vendredi 27 avril 2012

Acteurs bretons du tourisme durable, que vous soyez une entreprise, une collectivité, une école ou une association, faites valoir vos actions innovantes !



Vous avez imaginé un projet touristique innovant, court ou long terme, qui combine les quatre dimensions du développement durable (environnemental, social, économique et gouvernance) ?

Vous avez réalisé ce projet au cours de l’année 2011 ou vous êtes, en ce moment, en train de le réaliser ?

N’hésitez plus… Ces Trophées bretons du développement durable, organisés à l’occasion de la semaine du développement durable, sont fait pour vous !

Dans chacun des 4 départements bretons que sont l’Ille-et-Vilaine, les Côtes d’Armor, le Finistère et le Morbihan, 4 projets se verront récompensés soit un par catégorie : entreprise, association, collectivité et établissement d’enseignement.

Un « prix spécial du jury » sera remis aux projets mettant les jeunes au cœur de l’action. Ces Trophées sont organisés en partenariat avec l'Académie de Rennes, Aiguillon Constructions, Armor lux, Chambres de commerce et d'industrie de Bretagne, la Chambre régionale de l'Economie Sociale de Bretagne, le Crédit Mutuel de Bretagne et la SNCF.

Coglais Communauté, lauréat 2011 Coglais Communauté est une communauté de 11 communes de l’Ille-et-Vilaine. En 2011, elle a remporté le Trophée Breton du développement durable dans la catégorie Collectivité, pour la gestion durable du territoire rural du Coglais.

Constatant que l’Agenda 21 concernait en priorité les zones urbaines, cette communauté s’est mobilisée pour développer de nombreuses initiatives de volontariat dans les campagnes. Pionnière en France, la collectivité sert aussi de laboratoire à la création de méthodes expérimentales en gestion durable. « Nous travaillons sur plusieurs thèmes comme le fauchage avec exportations des bords de route » nous confie Henri-Pierre Rouault, en charge des ressources naturelles.

Depuis que la communauté a reçu le trophée, Henri-Pierre Rouault a noté « qu’il n’y avait pas eu de gains sur le plan financiers mais les élus et les acteurs publiques locaux sont bien plus sensibilisés. Les acteurs politiques qui ne croyaient absolument pas à nos projets sont revenus sur leurs jugements et nous font confiance aujourd’hui. » Ce n’est pas tout, « Nous recevons de nombreuses sollicitations et propositions de partenariat de la part de communes, départements et régions. Les journalistes et la population locale nous posent aussi beaucoup de questions sur nos projets. » Conclusion, un gros coup de booste en terme de crédibilité et de visibilité !

vu dans : http://www.tourisme-durable.org